Vallee de la mort - californie nevada désert road trip montagnes normands voyageurs Natural bridge
Carnet de voyage

Road trip torride dans la Vallée de la mort

Plus qu’un nom, la Vallée de la mort est une promesse. Celle d’un soleil qui brûle, de paysages arides et de ruée vers l’or. Bref, une étape torride de notre road trip de 6 mois aux USA !

Quatre heures de routes nous séparaient de notre dernière destination, Joshua Tree, à la petite ville de Beatty, dans le Nevada. Des lignes droites à perte de vue, les montagnes du désert de Mojave de part et d’autre… Autant dire que ces 240 minutes sont passées comme une lettre à la poste ! Dans le AirBNB où nous logeons, aux portes du désert, un sombrero accroché au mur, un plaid à motifs « bisons » et des photos de lassos nous accueillent. On est prévenus : ici, c’est le wild wild west !

Vallee de la mort - route californie nevada désert road trip montagnes normands voyageurs

Conduire de nuit dans le désert

Pour survivre à la Vallée de la mort, coucher à l’heure des poules et lever avant l’aurore : 4h30 du mat’, ça pique comme un cactus ! Notre objectif : rallier Zabriskie Point, à une heure de route, avant le lever du soleil. C’est aussi ça l’expérience de Death Valley, conduire de nuit dans le « bush », siroter son café sur la route, apercevoir un coyote dans la lumière des phares… Puis arriver avant les cars de touristes. A 5h50, nous sommes seulement 4 au sommet de Zabriskie, balayé par les vents. Heureusement, car il fait déjà 30°c. Une heure plus tard, le soleil inonde la vallée, jetant ses rayons sur les plis des montagnes. Noir, jaune, ocre… les couleurs apparaissent comme par magie. Nous sommes désormais une quinzaine, les appareils crépitent.

Vallee de la mort - californie nevada désert road trip montagnes normands voyageurs Zabriskie Point

La route, version western

On reprend la route. Et quelle route ! Canyons, paysages arides et inhospitaliers, le désert qui défile…

Prochaine étape : Dantes view. En haut de ses 1669 mètres, on  a une vue imprenable sur les étendues salées de Bad water et les montagnes voisines, aux noms si peu engageants : Funeral Peak, Coffin Peak… Brumes de chaleur et/ou pollution de l’air, le paysage est masqué par un voile : il est comme ça l’Ouest américain, il ne se laisse pas approcher facilement. Certainement les restes d’une période où il ne fallait pas trop se montrer au milieu de la vallée… Ouh, mais ça commence à cogner fort, là haut !

Vallee de la mort - californie nevada désert road trip montagnes normands voyageurs Dantes view

86 mètres sous les mers

8h30 : 91 degrés Farenheit au compteur, soit 33° celcius. Les B.O. d’Il était une fois dans l’Ouest et de Le bon, la brute et le truand nous emmènent à Badwater, le point le plus bas des Etats-Unis, à 86 mètres au-dessous du niveau de la mer : on est au coeur de la Vallée de la mort, il est à peine 9 heures  et la chaleur est harassante. Sans un centimètre d’ombre, on déambule au milieu de ces blocs de sel, résidus d’une vaste étendue d’eau qui recouvrait la vallée, jadis. Un décor lunaire à peine croyable.

Vallee de la mort - californie nevada désert road trip montagnes normands voyageurs Badwater

Vallee de la mort - californie nevada désert road trip montagnes normands voyageurs Badwater

Un silence de mort…

Il est 35 degrés. Ou 9h45, on ne sait plus. Dernière chance pour nous de faire une randonnée avant la canicule quotidienne. Direction Natural Bridge, un petit trail d’1,5 kilomètre au milieu d’un canyon, qui vous fait passer sous une arche de pierre. En plein cagnard, la moindre montée vous coupe le souffle. On atteint le canyon qui nous offre son ombre pendant le reste de la balade : ouf ! A mi-chemin, on s’arrête pour profiter du silence absolu qui règne. Un privilège devenu rare…

Vallee de la mort - californie nevada désert road trip montagnes normands voyageurs Natural bridge

Bye bye Vallée de la mort

Avant dernière étape de la journée, Artists drive, une route amusante et sinueuse à faire en voiture entre les montagnes qui prennent des couleurs étonnantes. Les pierres volcaniques, le mica et le fer donnent ici des rouges, des verts, des pourpres, des ocres…

6 litres d’eau plus tard, il est temps pour nous de repartir après un dernier passage par les dunes de Mesquite. Le thermomètre affiche 44,5°c et la Vallée de la mort semble nous dire de passer notre chemin. Courageux mais pas téméraire, on n’insiste pas. Quand la Vallée de la mort te guide vers la sortie, c’est qu’il est temps…

Valentin

Vallee de la mort - californie nevada désert road trip montagnes normands voyageurs artists drive

Vallee de la mort - californie nevada désert road trip montagnes normands voyageurs route