Visiter San Antonio - San Anotnio river texas usa normands voyageurs riverwalk bridge
Carnet de voyage

Pourquoi il faut absolument visiter San Antonio (Texas)

San Antonio a été LA bonne surprise de notre traversée du Texas. Une ville agréable à parcourir, tournée vers la culture hispanique et le tourisme. Voici pourquoi il faut absolument visiter San Antonio.

La bonne surprise texane

Nous n’en attendions rien de particulier, et pourtant, San Antonio nous a comblés ! Située à environ 1h30 de route de la capitale, Austin, elle n’a franchement rien à envier à sa mélomane de voisine. Et même face à « Big D », Dallas, que nous avons découvert sur les traces de John Fitzgerald Kennedy, la cité de Davy Crockett et son Fort Alamo n’a pas à rougir, bien au contraire. San Antonio est d’abord une célébration de la culture mexicaine, 63% de sa population étant considérée comme latino selon le recensement de 2010.

La cathédrale San Fernando, qui tranche avec le style moderne et épuré des églises américaines, et le quartier historique de la Villita, rappellent que la ville a été fondée pendant l’aire coloniale espagnole. Avec ses bâtiments aux façades dentelées façon saloon, San Antonio a su conserver une allure XIXe siècle qui séduit les Européens que nous sommes.

Visiter San Antonio -La Villita normands voyageurs

Le petit quartier historique de La Villita.

Visiter San Antonio - Tower of the Americas texas usa building normands voyageurs

Un des emblèmes de San Antonio : la Tower of the Americas.

Visiter San Antonio en bateau

Et c’est bien connu, une ville traversée par une rivière en tire toujours un certain cachet. Mais là, on vous parler carrément de canaux, qui serpentent entre les rues, et dont les berges sont entièrement praticables. Peut-être pas Venise, mais pas Amiens non plus ! (Désolé pour les Amienois mais là, y’a pas match 😉 ).

Visiter San Antonio - San Anotnio river texas usa normands voyageurs riverwalk Visiter San Antonio - San Anotnio river texas usa normands voyageurs riverwalk Visiter San Antonio - San Anotnio river texas usa normands voyageurs riverwalk bridge

Ni une, ni deux, on embarque sur une des barges qui sillonnent les canaux avec une poignée de touristes pour visiter San Antonio depuis la rivière. De quoi voir la ville sous un autre angle et mettre une légende sous nos photos grâce aux explications de notre drôle de guide. Au fil de la San Antonio River, on peut apprécier le Arneson River theater, le seul théâtre au monde dont les gradins (de verdure, s’il vous plaît !) et la scène sont séparés par une rivière. Classe !

Les nostalgiques de Paris verseront une petite larme au passage sous le Lock Bridge, sorte de Pont des Arts local, le charme de Panam’ en moins (quoi, moi, chauvin ?!?)

Les arbres immenses penchés au-dessus de la rivière font office de parasols naturels indispensables : à San Antonio le climat subtropical humide peut être assez étouffant et la moindre marche peut vous liquéfier ! Bref, on recommande cette balade proposée à des prix abordables (12$ en 2018).

Visiter San Antonio - San Anotnio river texas usa normands voyageurs Riverwalk

Le Arneson River Theatre

Visiter San Antonio - San Anotnio river texas usa normands voyageurs Riverwalk lock bridge

Lock Bridge

Fort Alamo et Davy Crockett

Mais que serait la ville de Davy Crockett sans son Fort Alamo ? Impossible de visiter San Antonio sans échapper à la visite de ce lieu à la fois mythique et fondateur pour la ville (et le Texas en général). Equipé d’un audioguide (disponible en français), on appréhende l’histoire de cette ancienne mission devenue Fort, prise et reprise maintes fois par les Mexicains puis les Texans. On y comprend le contexte plus global de la révolution mexicaine, dont l’instabilité du pays, alors sous domination espagnole, se ressentit jusqu’au Texas. Le Lone Star State, jadis mexicain, souhaitait prendre son indépendance et l’emplacement stratégique de San Antonio, à la croisée des axes principaux du Texas, en fit le théâtre de batailles épiques. D’où le siège de Fort Alamo, qui dura 13 jours, et où périt un certain Davy Crockett. Une histoire assez complexe au final, où on se perd un peu au fil des 33 bornes, mais un endroit incontournable, et d’ailleurs « incontourné » puisque c’est le site le plus visité du Texas.

Visiter San Antonio - San Anotnio river texas usa normands voyageurs fort alamo

La façade du Fort Alamo

Son et lumière sur la cathédrale San Fernando

Autre must de « S.A » : les illuminations de la cathédrale San Fernando, baptisées « San Antonio : the Saga ». Manceau d’origine, je connaissais les « Chimères » du Vieux Mans. Et je dois dire que San Antonio est un cran au-dessus ! En 20 minutes, le monument prend toutes les formes et autant de couleurs pour faire voyager le visiteur au cœur de l’histoire de la ville. Le tout, accompagné par une playlist moderne et entraînante. Et – attention minute cocorico ! – le spectacle son et lumière a été créé par un Français, Xavier de Richemont (bon OK je suis peut-être un peu chauvin).

  • Le spectacle est visible tous les mardis, vendredis, samedis et dimanches à 21h, 21h30 et 22h.

Visiter San Antonio - San Anotnio river texas usa normands voyageurs cathédrale san fernando illumination the saga Visiter San Antonio - San Anotnio river texas usa normands voyageurs cathédrale san fernando illumination the saga

San Antonio, branché et brassé

Enfin, profitez d’une fin de journée pour vous éloigner vers le Pearl District, un ancien quartier industriel dont les friches ont été réhabilitées. Autour d’une ancienne brasserie bâtie en 1883, tout un quartier de bars et restaurants s’est recréé, dans une ambiance hipster, familiale et un peu chic. Les restos, qui ont joué à fond la carte de la déco industrielle, ne sont pas donnés, mais la balade vaut le détour. Et si vous avez quelques dollars à mettre dans un cocktail, surtout, sirotez-le dans un des anciens fûts aménagés en « booth » de l’hôtel Emma. Certainement une des plus belles manières d’êtres mis en bière…

Valentin

Visiter San Antonio - Pearl District texas usa normands voyageurs

*** Bonus gourmand ***

 

  • Cheesy Jane est un des meilleurs diners que nous ayons testé : ne vous laissez pas décontenancer par l’allure un peu cheap – et surtout très jaune ! – du bâtiment. A l’intérieur, les burgers sont délicieux (et énormes !). Mention spéciale au Wurst Burger et sa saucisse incorporée. Les Milk Shakes sont pas mal non plus 😊
  • Pour goûter à la culture et à la nourriture mexicaine, rendez-vous à Mi Tierra. Décor surchargé, guirlandes au plafond, Mariachis qui vous jouent la sérénade sur commande (moyennant 10$) : ici, on joue la carte mexicaine à fond ! Certes, c’est assez touristique, mais on se laisse volontiers emporter par l’ambiance festive après une Margarita généreusement servie.

 

> Lire aussi : Road trip torride dans la Vallée de la mort