chef josette - bakery los angeles bistro normandie bistro logo
Portraits de Normands

Chef Josette : de la charcuterie aux plateaux télé

« Entrez mes chéris ! Est-ce que vous allez bien ? » Voilà comment aurait sûrement commencé cet article s’il avait été écrit par Chef Josette en personne. Cette pétulante sexagénaire originaire de Conches-en-Ouche (Eure), nous ouvre les portes d’un de ses bistrots français à Los Angeles et nous fait visiter sa bakery (boulangerie).

 

De Josette Leblond à Chef Josette

Quand Josette Leblond pose ses valises à Long Beach (Californie) en 1985, c’est pour quelques semaines de vacances. Un séjour qui durera plus de trente ans ! Car l’Euroise cache un atout dans sa manche. Fille et petite-fille de charcutier, elle met rapidement à profit sa connaissance de la charcuterie française et confectionne pâtés et saucisses avec un savoir-faire recherché par les Américains. Débrouillarde et portée par un créneau peu développé aux Etats-Unis, Josette  crée son entreprise à peine un an plus tard : « Normandie Pâté », clin d’œil à sa région d’origine. Ainsi commence son rêve américain. Elle fournit alors hôtels, compagnies aériennes et plusieurs restaurants. « Quand je suis arrivée à Long Beach, je ne connaissais personne, je ne parlais pas anglais et il n’y avait pas internet. Je ne sais pas comment j’ai fait ! » s’amuse-t-elle aujourd’hui.

chef josette - bakery los angeles baguette

 

Foi en l’avenir

Au four et au moulin, cette hyperactive produit à l’époque jusqu’à 13 kilos de pâté par semaine, quand aujourd’hui son entreprise en fournit 5 tonnes. En quelques années, son petit business se développe au gré de ses rencontres et son réseau s’élargit. « Ça a été déterminant. Je n’avais rien prévu dans ma vie, c’est grâce à de belles rencontres que j’ai pu faire tout ce que j’ai fait. » Dans son bureau, un joyeux bazar retrace tous les événements importants de sa carrière. Beaucoup de photos, de récompenses et de souvenirs dans lesquels Josette aime se replonger et nous emmener avec elle.

chef josette - bakery los angeles gateau patisserie

Les portes du show-biz

En bonne place sur un bureau, des clichés où elle pose aux côtés de Sophia Loren, du Commandant Cousteau ou de Patrick Duffy (Bobby Ewing dans Dallas). Un monde de stars dans lequel la sacrée personnalité de chef Josette détonne et qui tranche avec l’univers moins glamour de la charcuterie qui est pourtant, aux USA, synonyme de raffinement, d’épicerie fine et de french touch. « Je fais du pâté et j’en suis fière. C’est un business ici. » Sa passion pour la charcuterie française et un travail sans relâche, lui ouvrent des portes, lui permettent de franchir les échelons et faire prospérer sa société.

chef josette - bakery los angeles bistro normandie bistro

 

Un show TV à Las Vegas

« Normandie Pâté » prospère et Chef Josette se diversifie. Suivront « Normandie Bakery » (boulangerie) en 1995, un show télé « La Cuisine with Chef Josette » en 2006, deux nouveaux bistrots à Beverly Hills et Fairfax (Los Angeles) en 2016 et un livre en préparation. Elle tente même l’aventure à Las Vegas pendant une quinzaine d’années. « Cela fait 32 ans et je n’ai jamais arrêté ! »

Pas le temps de se reposer sur ses lauriers, ni de prendre la grosse tête. Chef Josette est autant apprêtée qu’elle aime la simplicité. Elle a d’ailleurs toujours un petit mot pour chacun de ses employés, ponctués de « ma chérie » ou de « sweety ». Ici on travaille en famille. «J’ai une équipe solide qui me suit depuis 30 ans » raconte la pétillante Normande, qui enchaîne rendez-vous et nouveaux projets. Et pour la suite ? « Je me verrais bien en vacances ! » nous confie-t-elle. Alors c’est peut-être avec une idée en tête, que son neveu Gregory Bideault l’a récemment rejointe à Los Angeles. « Transmettre, c’est essentiel. » Un nouveau chapitre à écrire pour « Normandie Pâté » et de nouvelles aventures en perspective pour l’insatiable Normande.

Hélène

> Lire aussi : Gourmands Bakery : le pari américain d’une famille de boulangers