faire sa valise pour un road trip de 6 mois
Vivre son road-trip

Préparer sa valise pour un road trip de 6 mois

Faire sa valise pour partir 15 jours en vacances relevait déjà de la corvée.  Préparer sa valise pour 6 mois c’est carrément l’Everest de l’organisation ! Je redoutais ce moment fatidique, celui où le dernier préparatif, l’ultime ligne à rayer de la liste, est : « faire les valises. »

On ne va pas se mentir, on a du mal à voyager léger… C’était donc un défi de taille de faire tenir 6 mois de fringues, médicaments, matériels photo et autres accessoires dans une valise de 23 kg. L’idée étant même -tant qu’à faire- de partir plus léger, afin de pouvoir compléter avec du shopping sur place !

 

Préparer sa valise pour 6 mois : le défi

Choisir c’est renoncer. Tout est dit. Mon article pourrait s’arrêter là. Adieu les 15 paires de ballerines et les jolies tenues. Pour partir 6 mois, il faut penser RA-TIO-NNEL ! Ce qui signifie penser en terme de poids, d’encombrement et de polyvalence. Il n’y a pas la place dans cette valise pour le beau, le sentimental, ni le superficiel (tout ce qui m’anime !) En clair : ça va être l’horreur !!! J’ai eu beau négocier, parlementer, mettre en avant les meilleurs arguments « mais celles-là elles ont des paillettes quand même ! » Quand ça ne passe pas, ça ne passe pas. On pense alors pratique et on choisit le sweat un peu moche mais infroissable, chaud et léger. On pense fonctionnel et on ajoute la paire de baskets imperméable, confortable et… (je vous le donne en mille) légère. S’y prendre quelques jours à l’avance peut être une bonne idée. Lors du premier essai, quand tu penses avoir réduit à l’essentiel mais que tu t’aperçois qu’il faut encore enlever 2 kilos… Mon grand moment de solitude.

 

Le casse-tête de la valise

Deux personnes ont mon respect-éternel et mon-admiration-sans-limite. 1) Mary Poppins qui, easy, te range le bocal de Bubule, un lampadaire à pompons et tes 17 paires de ballerines sans sourciller. Là je me prosterne. Et 2) les back packers qui te font le tour du monde avec un sac à dos qui pèse moins lourd que ta propre valise. Révérence et revers de la main… Manque de bol, je ne suis ni l’une, ni l’autre. Ce qui tend à compliquer mon affaire. Oui mais faut pas croire, j’ai de la ressource. Et même une passion dans la vie : je fais des listes  !

Préparer sa valise pour 6 mois - valise open

L’art de faire des listes

Pour ce qui est du voyage, nous avons eu 5 mois pour tout préparer. Identifier et contacter les Normands, se former et créer le blog puis organiser le road-trip à proprement parler (demande de visa, réservation des hébergements, choix de l’assurance… et j’en passe.) Autant dire qu’une organisation para-militaire et des dizaines de listes ont été nécessaires. Pour ce qui est de la valise, j’ai une check-list qui me suit maintenant depuis mes 10 ans de voyages aux USA. Au départ, elle n’en finissait pas d’être complétée. Jusqu’au jour où il n’y a plus eu besoin de la modifier. Un gain de temps et d’énergie lors du départ. Il suffit d’adapter les quantités et la saison ! Malin le lynx .

Préparer sa valise pour 6 mois - l'art de faire des listes

 

Pharmacie : le sac congélation est ton ami

Cette fois-ci, grande première pour moi : préparer un nécessaire à pharmacie pour 6 mois. Les soins et les médicaments aux Etats-Unis sont chers, l’idée était donc de pouvoir se débrouiller seuls en cas de petits pépins. Notre médecin traitant étant un peu magicienne, un peu baroudeuse, elle m’a fait une ordonnance avec le B.A-BA en cas de plaie, gastro, vomissement… Auquel j’ai ajouté nos produits habituels (antihistaminiques, pansements ampoule, crème solaire…)

Afin d’optimiser l’espace dans les valises j’ai retiré toutes les boîtes et placé les plaquettes, tubes et autres pansements dans des petits sacs de congélation avec zip par « famille ». Cela permet d’une part, d’écrire le nom des médicaments et la posologie sur les sachets et d’autre part, le tout se range à plat et prend le moins de place possible.

Sinon on peut aussi se la jouer MacGyver : un aspi-venin, un coton tige et du chewing-gum pour faire face à toutes les situations .

Check-list valise rapide 

Pour les USA, pensez à avoir :

 une valise avec une serrure TSA (serrure universelle qui peut être ouverte par les douaniers),

 l’adresse de votre destination aux USA inscrite sur une feuille à l’intérieur de votre valise et sur l’extérieur (pour en faciliter l’acheminement en cas de retard ou de couac à l’arrivée… la valise qui n’a pas suivi par exemple),

 un adaptateur de prises car le voltage américain est différent du voltage français et la forme des prises électriques aussi.

Et vous, avez-vous des astuces quand vous faites votre valise ? N’hésitez pas à les partager !

Hélène